Pages

samedi 16 août 2008

Affolantes effigies

" La lutte n'avait jamais cessé : quand on découvrait quelque dieu ou quelque déesse nus, vestiges de l'Antiquité, on célébrait encore au XVIe siècle dans toutes les églises de Rome un office de pénitence pour apaiser la colère de Dieu après la mise au jour d'une nouvelle idole païenne."

Ernst Bloch (1885-1977) in "La philosophie de la Renaissance"- éd. Petite Bibliothèque Payot.
Portrait de Mao Tsé-Toung imprimé sur un coussin - 30x30 cm. - laine acrylique - hors tout 30x65 cm.

Aucun commentaire: